Série de blagues 19 (GK 154°).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Série de blagues 19 (GK 154°).

Message par JackNap1948 le Dim 28 Sep - 7:06

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Frappe ta tête contre une cruche.
Si tu obtiens un son creux, n'en déduis pas que c'est forcément la cruche qui est vide.


Un russe, un cubain, un américain et un avocat sont dans un compartiment de train.
Le russe prend une bouteille de vodka de son sac de voyage, se verse un verre, le boit et dit :
- En Russie, nous avons la meilleure vodka du monde. Nulle part ailleurs vous ne trouverez de vodka plus fine. Et nous en avons tellement que l'on peut la jeter comme on veut...
Et disant cela, le russe ouvre la vitre et jette le reste de la bouteille par la fenêtre.
Tous les autres voyageurs sont assez impressionnés.
Le cubain prend alors sa boite de havane de sa poche, en sort un, l'allume, commence à fumer et dit :
- À Cuba, nous avons les meilleurs cigares du Monde. La qualité de nos Havanes est reconnue partout dans le monde. Nous en avons tellement chez nous que je peux me permettre de les jeter par la fenêtre.
Une fois encore, tout le monde est impressionné dans le compartiment.
Et à ce moment là, l'Américain se lève, empoigne l'avocat et le jette par la fenêtre.


Un vieux Français entre au confessionnal et il dit au curé :
- Durant la guerre, j'ai caché une jeune femme juive dans le grenier de ma maison afin d'éviter que les soldats allemands la transportent dans un camp de concentration.
Le curé répond :
- Mais c'est un beau geste, vous n'avez pas à le confesser.
Le vieux Français lui dit :
- Je dois vous avouer qu'en échange elle me faisait des fellations.
Le curé réplique :
- Je vois votre geste est moins beau mais le Seigneur vous pardonne et je suis certain que cette jeune femme est reconnaissante envers vous malgré tout.
Et le vieux Français demande au curé :
- Croyez-vous que je devrais lui dire que la guerre est finie ?...


Un algérien avec une grosse barbe et une djellaba est assis à côté d’un Versaillais BCBG dans un vol Paris-Alger.
Après le décollage, l’hôtesse commence à servir des boissons aux passagers.
Le Français demande une coupe de champagne.
Après l’avoir servie, l’hôtesse demande à son tour au musulman s’il en désire également une.
Réponse de celui-ci offensé :
- Je préfère être plutôt enlevé et sauvagement violé par dix prostituées de Babylone que de laisser une seule goutte d’alcool toucher mes lèvres.
Le Versaillais s’étouffant, rend rapidement sa coupe de champagne à l’hôtesse, et lui dit :
- Moi aussi je préfère, je ne savais pas qu’on pouvait choisir !


Que fait un  canard quand il a soif ?
Réponse : Il se tape une  canette


Savez-vous comment  communiquent les abeilles ?
Réponse : par  e-miel


Qu'est-ce qu'un  poisson dit à un autre poisson qui lui tombe sur les  nerfs ?
Réponse : Fish moi la paix  


Une  poule sort de son poulailler et dit :
- "brrr, quel froid  de canard."
Un canard qui passe lui répond :
- "Ne m'en parlez pas, j'ai la chair de  poule."


Pourquoi les  coqs ont-ils des ailes et les poules pondent-elles des  œufs ?
Parce que les  coqs ont besoin "d'elles" et les poules ont  besoin  "d'eux"!


Le petit asticot demande à sa maman :
- "Maman, où est papa ?"  
Il est allé pêcher mon petit.


Deux coccinelles font la course.
Au bout d'un moment une s'arrête et dit  :
- "STOP!! J'ai un point de côté!!"


Que se disent deux chats quand ils sont amoureux ?  
- "Nous sommes  félins pour l'autre "


2 mites se rencontrent dans un pull l'une dit :
- "Ou vas-tu en vacances cette année ?"
- "Au bord de la manche!"


Un vieux rat rencontre une petite taupe.
Curieux, il lui demande :  
- "Que veux-tu faire plus tard, ma petite ?"
- "Taupe-modèle!!"


Deux souris voient passer une chauve-souris...
- "Regarde un ange !!!"


Un bus scolaire est renversé dans un champ, à 200 m de la route.
Étonné, un gendarme interroge le chauffeur :
- Qu’est ce qui s’est passé ?
- Il y avait un arabe au milieu de la chaussée alors…
- Fallait pas prendre de risques avec les enfants à bord ! Vous auriez dû l’écraser !
- C’est ce que j’ai fait, mais je ne l’ai rattrapé qu'au milieu du champ...


Sur un vol vers la France, une jeune fille distinguée était assise à côté d'un prêtre.
Elle lui demanda :
- Mon père, puis-je vous demander une faveur ?
- Bien sûr, Mon enfant, que puis-je pour vous ?
- Eh bien, j'ai acheté un séchoir à cheveux électrique très perfectionné pour l'anniversaire de ma mère. Il est dans son emballage et bien au-delà de la valeur limite d'importation. J'ai bien peur que l'on me le confisque. Ne pourriez-vous pas le passer aux douanes pour moi, sous votre soutane, par exemple ?
- J'aimerais bien pouvoir vous aider, Chère enfant, mais je dois vous avertir, je ne mentirai jamais.
- Avec l'honnêteté écrite sur votre visage, on ne vous questionnera sûrement pas.
Lorsqu'ils arrivèrent au guichet des douanes, la jeune fille laissa passer le prêtre.
Le douanier lui demanda :
- Avez-vous quelque chose à déclarer, Mon père ?
- De la pointe de mes cheveux jusqu'à ma taille, je n'ai rien à déclarer !
Le douanier, trouvant cette réponse bizarre, lui demanda alors :
- Et de la taille aux pieds, qu'avez-vous à déclarer ?
- J'ai un instrument merveilleux destiné à être manipulé par une femme et qui n'a jamais été utilisé à ce jour.
Le douanier éclata de rire et lui répondit :
- Passez mon père !


Un paysan s'arrête au garage du coin pour faire réparer sa camionnette.
Le garagiste ne peut pas le faire immédiatement et doit garder la camionnette.
Le paysan se dit alors qu'il n'habite pas loin et qu'il va rentrer à pied.
Sur le chemin du retour, il s'arrête dans une boutique où il achète un seau et une boîte de 5 kg de peinture.
Puis il s'arrête dans une autre boutique et prend deux poules et une oie.
Mais, arrivé laborieusement dehors, il a un problème : comment porter tous ses achats jusqu'à la maison ?
Pendant qu'il se gratte la tête, une petite vieille s'approche de lui et lui dit qu'elle est perdue.
Elle lui demande :
- "Pouvez-vous me dire comment aller au 160 Allée de Partington ?"
Le paysan lui dit :
- "Eh bien, en fait, ma ferme est tout près de cette maison. Je me mettrais bien en route, mais je n'arrive pas à porter tout ceci."
La vieille dame suggère :
- "Pourquoi ne mettez-vous pas la boîte de peinture dans le seau. Portez le seau d'une main, mettez une poule sous chaque bras et portez l'oie dans l'autre main ?"
- "Merci bien", dit-il, et il se mit en route accompagnant la vieille dame.
En cours de route, il dit :
- "Prenons mon raccourci et descendons par ce sentier. Nous y serons en un rien de temps."
La petite vieille le regarde attentivement et dit :
- "Je suis une veuve sans personne pour me défendre… Qui me dit que quand nous serons dans le sentier vous n'allez pas me coincer contre un mur, retrousser ma jupe et me faire Dieu sait quoi ?"
Le paysan dit :
- "Cré vingt dieux, ma petite dame, je porte un seau, une boîte de 5 kg de peinture, deux poules et une oie. Comment diable pourrais-je vous coincer contre le mur et faire ça ?"
La vieille dame répondit :
- "Posez l'oie, recouvrez-la avec le seau, mettez la boîte de peinture sur le seau, et je tiendrai les poules..."


Pour l'examen médical annuel, un homme se rend chez un urologue pour vérification de la prostate, il découvre que l'urologue en question est une très jolie femme.
La doctoresse lui annonce :
- "Je vais vérifier votre prostate aujourd'hui. Voulez-vous vous coucher sur le côté droit et plier vos genoux. Pendant que j'examine la prostate, prenez une grande respiration et dites: " 99 ".
L'homme obéit et dit :
- "99" .
La doctoresse dit :
- "Parfait. Maintenant,tournez-vous sur le côté gauche et à nouveau, prenez une grande respiration et dites: " 99" .
À nouveau, l'homme dit :
- "99" .
La doctoresse :
- "C'est très bien. Maintenant, tournez sur le dos, les genoux repliés. Je vais vérifier votre prostate avec cette main et avec l'autre je vais tenir votre pénis pour qu'il soit en dehors du chemin. Voilà, respirez à fond et dites: " 99 " .
L'homme commence :
- "1... 2... 3... 4... 5... ... "


Quelle est la différence entre un paquet de lessive et un commissariat de police ?
Dans la lessive, il y a des agents actifs.


Dans un chantier de construction, un arabe est en train de creuser un trou.
Le contremaître l'appelle depuis sa cabane de chantier :
- Oh! Mohammed! Viens ici!
Dans la cabane le contremaître lui demande :
- Donnes-moi ton adresse'.
Et il l'inscrit sur une feuille.
Un peu plus tard :
- Oh! Mohammed! Reviens ici!
Et lorsque Mohammed est dans la cabane :
- File-moi ton numéro de Sécu.
Encore un peu plus tard :
- Oh Mohammed, ramène-toi'.
Mohammed ne dit rien mais pense très fort à embrocher le contremaître...
- Ton téléphone c'est quoi déjà?
Et là Mohammed répond :
- Pourquoi ti mi demandes pas tout ça en une fois! ji un trou à creuser et ti mi fais aller i vinir!!!!
- PARCE QUE TU SORS PLUS DE TERRE AVEC TES GODASSES QU'AVEC TA PELLE!!!


Un type rentre un soir chez lui et dit à sa femme :
- Chérie, tu vas être obligée de préparer ta valise et de partir chez un autre, je t'ai perdue au poker!
Effondrée, elle demande :
- Mais comment est-ce arrivé ?
Le type lui avoue :
- J'ai triché !


Dans un café
Un Français, est en train de déjeuner dans un café, lorsqu’un Américain, mâcheur de chewing-gum, vient s’asseoir en face de lui :
- Vous mangez tout le pain en France ?
- Bien sûr.
- Nous aux States on ne mange que la mie. La croûte, on la stocke dans des containers, puis on la transforme en croissants qu’on envoie en France
Après un petit silence, l’Américain renchérit :
- Et avec le pain, vous mangez de la confiture ?
- Bien sûr !
- Eh bien, nous on mange des fruits frais, on ramasse et on stocke les pelures dans des containers, on les transforme en confiture qu’on envoie en France !
Le Français, excédé lui demande alors :
- Et vous que faites-vous avec les préservatifs usagés ?
- On les jette bien sûr !
- Eh bien nous on les stocke dans des containers, puis on les transforme en chewing-gum qu’on envoie aux États-Unis !


Ça se passe en 1981 juste après l'élection de Mitterand.
Et Pierre Maurois, le nouveau premier ministre et maire de Lille va visiter une école à Roubaix (Ch'est dans ch'Nord).
Donc, la maîtresse, pour ne pas être prise au dépourvu, demande à tous les élèves de dire ce qu'ils voudraient raconter à Pierre Maurois.
Vient le tour de Cafouniet' (personnage mythique de Denain dans le Nord).
Cafouniet' :
- Moi, m'dame, ma chatte vient d'avoir 5 petits, et ils sont tous socialistes !
La maîtresse :
- Ah, très bien, ça va sûrement intéresser M. Maurois...
Le jour tant attendu, Pierre Maurois est dans la classe, et il interroge les petits.
Arrive le tour de Cafouniet :
- Moi m'sieur, j'ai 5 petits chats, dont 3 socialistes...
La maîtresse :
- Mais, tu avais dit qu'il y en avait 5.
Cafouniet :
- Oui, mais il y en a 2 qui ont ouvert les yeux.

*Naturellement, vous pouvez remplacer Socialiste par RPR, UDF... au choix, mais il faudra aussi changer les autres protagonistes de l'histoire.


Le pingre
Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent….
Il aimait l’argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :
- «Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort».
Bien à contrecœur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui et peu de temps après, il mourut…
Au cimetière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noir vêtue.
Comme la cérémonie se terminait, juste avant que le cercueil ne soit refermé et porté en terre, l’épouse dit :
- «Attendez une minute».
Elle prit alors une boîte qu’elle déposa dans le cercueil près de son époux.
Les préposés firent alors descendre le cercueil dans la fosse.
Un ami lui dit alors :
- «Écoute bien, j’espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il te l’avait demandé ?»
L’épouse lui répondit :
«Bien sûr que si, je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil», et elle ajouta : « Je lui ai fait un chèque ».


Une femme dit à son mari :
- Les nouveaux voisins sont très amoureux, il l'embrasse, la caresse, la prend dans ses bras, pourquoi, ne fais-tu pas la même chose ?
- Parce que je ne connais pas la voisine.


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" pour refaire, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
JackNap1948
Admin

Messages : 156
Date d'inscription : 20/12/2013
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum